Les vitraux
Le vitrail est une composition decorative formée
de pièces de verre colorées et maintenues par des
barres métalliques.
Les vitraux des cathédrales sont parfois de
véritables bande dessinées du Moyen age.
Les histoires qu'ils illustrent, inspirées de la
Bible, se "lisent" en effet vignette aprés vignette.

L'art du vitrail existe depuis l'époque mérovigienne,
mais c'est à partir du 12éme siècle que cet art
connait son apogée. Avec l'architecture gothique,
les verriéres s'agrandissent, les couleurs se
diversifient et les dessins se compliquent.

Un vitrail se réalise en associant le plomb et le verre.
Le verre utilisé est plat, d'une épaisseur variant entre
1,5 mm et 5 mm, et le plomb se présente sous forme
de baguettes en forme de H couché.Les piéces de
verre sont serties dans les plombs puis l'ensemble
est maintenu définitivement grace aux soudures
réalisées à chaque intersection des plombs.

Le verre du vitrail est obtenu par
la cuisson à 2000°c d'un mélange
de sable et de cendre de hêtre.
Lorsque le verre est liquide, il est
mis en plaque puis transformé en
un cylindre pour prendre ensuite la
forme que l'on veut.Aujourd'hui il
reste plusieurs vitraux du XIII ème
siècle.



C'est une rosace qui se situe vers le centre
de la Basilique Saint-Denis.
Ces vitraux se situent en haut de la
Basilique-Saint-Denis.
Ce vitrail se situe au centre de
la Basillique Saint-Denis.
C'est un vitrail qui se situe au fond
de la Basillique-Saint-Denis.
Inès & Cagla